Aller au contenu principal

SEA Search Engine Advertising

Publié par Stéphane Arrami le mer 22/05/2019

Le Search Engine Advertising (SEA) est un canal publicitaire qui a pour but de valoriser un lien sponsorisé dans la liste des résultats proposés par un moteur de recherche dans des emplacements payants mis aux enchères manuellement ou de façon automatisée, selon le type d'appareil ou des zones géographiques.

Son mode d'achat est le CPC coût au clic par les plateformes publicitaires des moteurs de recherche : Adwords pour Google, Bing Ads pour Bing, Tuiguang pour Baidu.

Comment fonctionne le SEA ?

A chaque fois qu’un internaute clique sur votre lien sponsorisé, vous versez une certaine somme au moteur.

Cette somme est déterminée à l'avance. Le CPC se situe sur une échelle de 0 à 100 entre 0,10€ et 100€.

Pour ne pas investir dans un panier percé il est préférable de tester vos campagne Adwords, de vérifier conjointement que son référencement naturel SEO soit optimisé sur des mots clés de courte traîne avant de travailler des mots clés moins chers en longue traîne.
Rapprocher les coûts avec les gains générés

Cette opération nécessite de bien choisir vos expressions et combinaisons dans votre planification, de penser en termes de clics et conversions d'au moins 25%. Par exemple si vous êtes plombier que vous facturez 150€ votre intervention, sur un secteur où la marge est élevée il peut être rentable d'investir jusqu'à 37,50€ le clic. Une PME investit aujourd'hui en moyenne 200€ pour un groupe de mots clés en SEA par mois avec des budgets fixes ou variables fixés sur le taux d'impressions .

CPC max

L’enchère maximale que vous fixez à votre mot clé, celle que vous accepteriez de payer.  Correspond au montant maximal que vous êtes prêts à payer pour un clic sur l’annonce de ce mot clé.

CPC Moyen

Coût réel d'un clic sur un mot clés. En multipliant CPC moyen par le nombre de clics vous obtiendrez le coût total du mot clé.

Différence CPC Max et CPC Moyen

Vous ne payez qu'un 1 centime de plus que l'enchérisseur au-dessus de vous.  Si vous acceptez de payer 1,50 € (votre CPC max.) et que votre plus haut concurrent est à 1 €, vous ne paierez que 1,1 €.
Estimation de l’enchère de première page

Montant d'enchère à appliquer à votre mot clé pour avoir votre annonce en 1ère page.

Estimation de l’enchère de haut de page

Montant d'enchère à appliquer pour l'affichage de vos annonces au dessus des résultats organiques (référencement naturel) en haut de page.

Estimation de l’enchère de première position

Indicateur d'estimation qui aide à évaluer l'enchère à appliquer à pour espérer être en 1ère position.

Combien d'annonces Adwords en première page ?

Google focalise ses annonces sur les parties haute et basse de la page, avant et après les résultats naturels avec 4 annonces en position haute (Premium) sur un nombre réduit de requêtes très concurrentielles

Des annonces Shopping et dans le Knowledge Graph peuvent être présentées à droite en fonction de la requête.
Comment sont classées les annonces payantes ?

Le classement se fait par ordre décroissant d’Ad Rank (l’entreprise qui a le meilleur Ad Rank sera en première position).

Ad Rank = enchère max. x score de qualité

Qu'est-ce que le QS Quality Score ?

C’est une note que Google donne aux mots clés d'une campagne AdWords sur une échelle de 1 à 10.

Comment fonctionne le score de qualité ?

Le quality Score évalue la qualité des annonces et des pages de destinations de l'ensemble des pages vers lesquelles sont redirigés les internautes. On trouve cette dimension dans l'onglet "mot clé" dans une campagne Adwords (Colonnes > Modifier les colonnes).

Le score de qualité se base sur 6 critères :

    le taux de clics attendu, la probabilité qu'une annonce soit cliquée
    la pertinence de l’annonce, le niveau de correspondance entre votre message d'annonce et le mot clé
    la pertinence du mot-clé, visualisation par segments
    la convivialité de la page de destination, utilité apportée à l'internaute
    l’historique, regroupe les dépenses enregistrées pour les mots clés et annonces diffusées
    d'autres facteurs de pertinence que Google ne souhaite pas communiquer.