DMARC

Méthode de surveillance qui alerte le propriétaire d’un nom de domaine par email d’une tentative d’utilisation frauduleuse de sa messagerie.

Une politique de sécurité DMARC, acronyme de « Domain-based Message Authentication, Reporting & Conformance », permet de contrôler les emails de «spam» et de « phishing » qui pourraient être envoyés à partir d’un domaine, ce qui protège sa réputation.

DMARC s’appuie sur les protocoles DKIM et SPF.  DKIM signe les emails envoyés par le serveur pour prouver qu’ils ont été bien envoyés par celui-ci et n’ont pas été modifiés. SPF autorise certaines IPs à envoyer les e-mails.

Outil de vérification pour un nom de domaine :

Mtoolbox DMARC