Aller au contenu principal

Théorie des six poignées de main

Publié par Stéphane Arrami le sam 23/02/2019

Les six degrés de séparation (aussi appelée Théorie des six poignées de main) est une théorie établie par le Hongrois Frigyes Karinthy en 1929 qui évoque la possibilité que toute personne sur le globe peut être reliée à n'importe quelle autre, au travers d'une chaîne de relations individuelles comprenant au plus six maillons.

Le psychosociologue américain, Stanley Milgram, a méné une expérience scientifique en 1967 pour vérifier cette théorie : il a confié une lettre à un échantillon de 300 américains, leur demandant de la faire parvenir à un même destinataire. Il leur a précise l’identité, le lieu de résidence et la profession.

La consigne était alors de ne pas utiliser la voie postale, et de confier la lettre à une personne susceptible de connaître une personne en lien avec le destinataire final. A l’issue de l’expérience, les lettres arrivées à destination étaient passées par 5 à 6 individus en moyenne !

Des études menées par Facebook et Microsoft ont révélé que les réseaux sociaux numériques tendent à réduire le nombre de relais entre 2 individus (4,74 en moyenne).

Image